Quelques petits bugs mais rien de bien grave. En conclusion, les seuls soucis sont intervenus quand tout notre petit monde est arrivé en masse dans la CTR de Merville. Quelques embouteillages à l’entrée, mais tout le monde a pu se poser sans encombre.

Pour aujourd’hui, grand soleil, temps CAVOK, on ne pouvait pas rêver mieux pour la 4ème boucle en binôme du TAJP. Les mauvaises langues avaient sorti les coupes vents, moonboot, K-Way, gants, etc et bien tout ceci ne sera pas nécessaire. Comme quoi tous les a priori tombent sur le TAJP, en Bretagne, nous avons eu droit à un temps superbe pour le meeting et là le Nord nous accueille avec un beau soleil. Qui plus est, aucune averse ne nous est tombée dessus au passage de la limite du département….

Les bleus doivent donc préparer la boucle du jour. Ils vont pouvoir visiter le Nord et même aller du côté des côtes. Le tracé les conduit au sud de Calais, puis direction Boulogne-sur-Mer, contournement de la CTR du Touquet et pour finir, avant de rentrer sur Merville, un petit passage pas loin de la Baie de Somme. Une boucle qui permettra de faire un peu de tourisme… quoique le KG s’est amusé à compter les poteaux télégraphiques et les plaques d’égouts ; il a concocté un tracé qui est loin d’être facile. Les bleus vont devoir être précis et attentifs s’ils ne veulent pas louper leurs points tournants. En plus de leur navigation, les jeunes pilotes auront un autre exercice à réaliser, une sélection de quatre photos leur a été remise. Ils devront noter les coordonnées exactes des lieus en question. Mais attention… certaines photos contiennent des pièges ! De gros pièges même… Qui sait, peut-être que l’un d’entre eux réussira à trouver le bon nuage. Quelques points tournant mobiles rendent les choses plus amusantes.
13h00 : Les premiers bleus à partir sont prêts et commencent à s’aligner pour le grand départ. Cette boucle va être intéressante mais demandera aussi beaucoup d’énergie. Au retour, tous les bleus sont attendus par l’EPAG, qui a organisé une petite visite de l’école pour l’occasion. En tout cas, ils reviennent tous avec le sourire. Les petites blagues du KG telles que « Trouver le Pont du Gard dans le Pas de Calais » les ont beaucoup fait rire. Encore une étape qui aura été passionnante. Le résultat au débriefing de demain.
15h00 : Visite de l’EPAG. L’Institut et l’Ecole sont spécialisés dans les formations aux métiers de l’Aéronautique Civile, des techniciens de maintenance et personnels naviguant. A l’occasion du passage du Tour Aérien, l’EPAG, partenaire du tour, a décidé d’offrir au premier bleu du classement général, un ATPL théorique. Un très beau cadeau qui ravira le gagnant. Un grand merci donc à l’EPAG, pour son accueil, le temps consacré aux bleus et cette récompense hors du commun. C’est grâce à des partenaires comme l’EPAG que le TAJP peut ravir les jeunes.

Pour en revenir à la visite, les jeunes ont visité le site de Merville qui héberge l’Ecole de Pilotage ainsi que l’Ecole Technique. L’école dispense des formations théoriques et pratiques de pilote allant du PPL à la formation de pilote de ligne comprenant : ATPL, CPL, IR et le MCC. En gros, les élèves, une fois sortis de l’EPAG, n’ont plus qu’à trouver une compagnie et à réaliser leur qualification de classe. Pour cela, l’école met à disposition des élèves des DA 40, DA 42, TB 20, BE 58 et CAP 10. L’EPAG dispense également des stages de voltige élémentaire sur CAP10.

L’institut, quant à elle, offre des formations de techniciens de maintenance allant jusqu’à la licence. Pour cela l’IAAG dispose d’avions tels que la Caravelle ou même le Boeing 727. Les bleus ont eu la chance de visiter les laboratoires de l’école, en particulier l’atelier de composites ou même l’atelier d’avionique. Les jeunes ont pu voir ainsi plusieurs aspects des formations aéronautiques. Après tout, pour faire voler les avions, encore faut-il que ceux-ci fonctionnent… Les jeunes avaient bien vu l’importance des mécaniciens sur les avions militaires tels que les Mirages et Rafales.

18h30 : Un cocktail est organisé par la Communauté de communes de Flandres Lys; grand suspens avant de savoir lequel des bleus sera récompensé. Cette étape, qui est vraiment l’étape « aéroclub » du tour est très conviviale et montre aux jeunes d’autres aspects de l’aéronautique. Elle montre aussi à quel point l’engagement au sein des clubs est important, et elle prouve qu’il n’est pas forcément nécessaire d’avoir une grande structure pour faire de grandes choses : merci André et à son équipe, merci Daniel pour le CRA.
Et cerise sur le gâteau, grosse surprise, Louis Blériot himself, enfin son petit fils, vient nous rendre visite et dédicace les combinaisons des bleus. Merci aussi à la communauté de communes et à son Président pour le magnifique soutien aux activités aéronautiques. Création d’un parc d’activités pour les jeunes dans l’enceinte du terrain et construction d’un nouveau club house flambant new look. Les travaux ont pris du retard, mais nous sommes invités pour l’inauguration en juin 2010.

Discours, remerciements et grand moment de Haka des bleus pour remercier tout le monde. Cette année, la présence de candidats polynésiens a conduit la caravane a réactualisé ses rituelles : les bleus ont adopté un cérémonial digne des All Blacks ! Et ça impressionne énormément nos hôtes. Il faut dire qu’ils ont de la gueule nos bleus en guerriers polynésiens !

Et comme à Cannes, nous passons d’un « photo call » à une séance de dédicaces qui enchaîne sur un dîner de gala. Quelle vie de star !

19h30 : Tout le monde à table ! La journée a été bien remplie, il est donc temps de se remplir le ventre et de se vider l’esprit autour d’un excellent repas servi à table. Décidément, les bleus, les jaunes, les marrons et tous les invités sont gâtés. Et à nouveau cerise sur le gâteau : petite surprise pour certains jeunes qui ont été dotés de prix. Le CRA a récompensé le binôme qui a fait la meilleure navigation sur l’étape de Merville. Bruno et Antoine sont les grands vainqueurs et sont visiblement très heureux et … très surpris. Un grand merci au CRA pour eux. Voici enfin le résultat du classement général
, qui va également déterminer le gagnant de l’ATPL théorique offert par l’EPAG, un superbe cadeau qui a ravi Alexandra ! Une belle surprise pour notre guyanaise, qui a été à l’honneur aujourd’hui puisqu’une équipe de télévision l’a suivie toute la journée. Pour le cadeau de l’EPAG : cela tombe bien ! Elle rêve de devenir pilote, elle en fera donc sûrement très bon usage. Quelques anciens du tour ont honoré les bleus de leur présence ; ce fût l’occasion d’un grand partage tout au long de cette soirée. A présent, il est temps d’aller se reposer afin d’être en forme pour le trajet vers Nancy où nous allons retrouver nos amis militaires.