Antoine et Bruno préparent leur navigation ensemble (Tracé de la route, calcul des caps, des temps et analyse de la carte). L’avion est vérifié avant de partir ; Tout fonctionne correctement. Antoine rappelle les règles de sécurité. Nous voilà prêt pour notre décollage sur la piste 22 de Vannes. Le contrôle nous donne l’autorisation de décoller et nous précise les derniers informations météorologiques (vent du 220° pour 6 Kt).


Aux commandes de l’appareil, Antoine se concentre sur le pilotage de l’avion quand Bruno assure la mission de navigateur avec beaucoup d’attention.


La première partie de la navigation n’est pas notée. Il s’agit d’un vol à proximité des côtes Bretonnes. Ces côtes et leur topographie ont permis d’obtenir une précision de qualité pour le suivi du tracé.  Après 20 minutes de vol, les deux jeunes pilotes passent la porte de la navigation notée avec confiance.


Les paysages et l’architecture observés depuis l’avion sont typiques de la région. Fonds marins colorées, côtes rocheuses, maisons en pierre et environnement très vert. Nous retenons une très bonne coordination dans cette partie de la navigation. Les premiers points de passage ne posent pas de difficulté.


L’air stable à proximité des côtes laisse place à quelques turbulences qui viennent pimenter l’épreuve. L’évolution dans les terres s’est avérée plus complexe que prévue d’autant que les repères significatifs se font rares. Les champs, les arbres et les poneys se ressemblent tous d’en haut. La tenue de cap avec précision s’impose !


Pour la première fois dans une telle épreuve, les pilotes avaient aussi la mission d’identifier 2 photos sur leur route. Après 45 minutes de vol, l’œil averti du pilote permet la découverte de la première photo. Il faudra communiquer les coordonnées exacts pour valider l’observation.


Notre équipage évolue à 1600 ft avec un relief se rapprochant, compliquant ainsi l’identification des points tournants. Un route en construction, non tracée sur la carte vient ajouter une légère confusion sur la position précise de nos pilotes. Le paysage défile rapidement. L’équipage cherche un chemin de fer à proximité d’une route. Soyons clair, le point N° 7 leur a posé problème. Les avis divergent, à gauche, à droite, l’identification des repères se complique bien que nos 2 jeunes pilotes restent concentrés jusqu’à la fin.


Nos 2 pilotes passent la dernière porte et prennent un cap vers les installations de Vannes. Missions terminés et objectifs atteints ! Des paysages inédits et magnifiques. Un équipage qui a fait preuve d’esprit d’équipe pour travailler en bonne collaboration et ainsi partager leurs expériences de vol.


Bravo les gars !


Les photos du jour : ici