Galerie spéciale «pétroliers»


 

Hommages & remerciements  à nos avitailleurs

On vous en avait déjà «causé» dans la chronique du 22 juillet, mais nous n’avions pas eu le temps de mettre en ligne les photos de nos pétroliers, ou si vous préférez de nos essenciers, de nos avitailleurs, mais entre nous, nous les appelons les «pétroleuses»

Nous associons dans cette chronique photo spéciale, Guy et André, le duo gagnant  et les pétroliers de piste officiels de Total qui chaque soir avitaillent tous les avions : candidats, caravane et, si besoin est, meeting

Nos pétroleuses  à l’honneur

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 


                                                                                                                                            Guy                                          André

     André & Guy en plein calcul : ça baigne, ils sont au demi-litre près    A eux deux, ils totalisent plus d’un siècle et demi et ils ont une forme

                                                                                           d’enfer : ils sont les derniers  à quitter la plateforme, et le matin on

                                                                                           retrouve bon pied bon œil au briefing du matin

                                                                                                                         Le secret ? Pour André : il se came dès le matin au Pepsi

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 


    Le camion chaque jour remonte la ligne des avions pour les avitailler  Le cordon nourricier qui redonne vie : merci Total !

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 


Sur le meeting, comme ça consomme dur, il faut que le camion fasse des rotations pour s’alimenter aux cuves de l’aéroport du Touquet ?

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 


Une  équipe de choc : nos pétroleuses et les

Essenciers de Total : Nicolas (habituellement  à Orly) et

François (habituellement  à Toussus le Noble)

                                                                    François au refueling d’un alphajet : il pense demander sa mutation pour Salon de Provence

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 


               Merci les pétroleuses ! Et  à bientôt sur les prochaines escales en attendant le prochain Tour Aérien

 

 

Revenir au sommaire de la Galerie Photos

 

Haut de cette page